Menu

Le pari du tri à Levie

Le pari du tri à Levie

COMMUNE DE LEVIE

Communiqué du Maire

 

Mes chers compatriotes,

 

Lors la crise des déchets de septembre 2015, j’avais demandé à la Communauté de communes de l’Alta Rocca responsable de la collecte des ordures sur notre territoire d’étudier les conditions de passage  à la généralisation du tri à la source ainsi qu’à la collecte directe chez l’habitant.

Il m’avait été répondu que cela n’était pas possible, pour des raisons techniques et financières.

La nouvelle crise de ce printemps 2018, générée par la fermeture successive des centres d’enfouissement de Viggianello et Prunelli de Fiumorbo, a suscité enfin une véritable prise de conscience des élus de notre territoire qui ont décidé le 30 avril dernier de franchir le pas et d’enclencher le plus vite possible une politique de généralisation du tri et de prélèvement des ordures à la source chez les habitants.

Avant même le début de la réouverture du site de Viggianello, nous avons pris sur Levie village, de concert avec la Communauté de communes, la décision d’enlever toutes les ordures se trouvant dans les containers dans la rue, et en même temps retirer définitivement tous les containers.

La Communauté de communes a dépêché dans le village, une équipe « d’ambassadeurs du tri », pour expliquer à la population la nouvelle politique de tri et de prélèvement. Elle a commencé dès lundi le prélèvement à la source, et va accélérer sa communication pour informer la population des nouvelles modalités et expliquer la nouvelle politique. Dès lundi prochain des personnels communaux renforcerons les équipes de la Communauté de communes pour faciliter ce passage à la collecte à la source.

Je sais que ce passage accéléré à de nouvelles procédures de tri et de collecte va entrainer pour chacun d’entre vous des efforts importants. Compte tenu des enjeux environnementaux et de santé publique je ne doute pas que vous accompagnerez par votre civisme et votre collaboration active une nécessaire révolution de notre politique de tri et de collecte des déchets. Je vous en remercie par avance.

Vous craignez aussi sans doute que cette nouvelle politique entraîne des surcouts qui se traduiraient par une augmentation de la redevance. Il faut en toute circonstance que nous ayons une bonne appréciation des coûts économiques de la collecte sur notre territoire et la volonté de les maitriser. Même si cela relève de la responsabilité de la communauté de communes, j’y veillerai personnellement.

Ce qui a impacté ces dernières années le plus l’augmentation des coûts ce sont les prestations payées au SYVADEC, syndicat public régional chargé du recyclage, de la valorisation, du traitement des déchets ménagers, et de l’enfouissement des déchets non recyclés.

Le SYVADEC a dû répercuter en 2015 une augmentation de la Taxe Générale sur les Activités Polluantes (TGAP), de 50%, ce qui a pu expliquer et justifier l’augmentation de la redevance ces dernières années. Les crises successives de 2015 et 2018, ont été et sont aussi des facteurs significatifs d’augmentation des frais de transport des déchets. Etc.

Les choix stratégiques de la Collectivité de Corse, c’est-à-dire politique prioritaire du tri à la source et enfouissement des déchets non recyclables s’imposent à nous. Les surcouts qui seront générés par la période de transition doivent être financés par la Collectivité de Corse et par l’Etat.

La Communauté de communes de l’Alta Rocca, devra faire des efforts significatifs pour maîtriser les coûts de la collecte, nous devons y veiller. Nous serons aussi très attentifs et vigilants pour que cette charge soit justement répartie. 

 

DN de PERETTI